Interview Iliona PRIOUX (GR’Aix) – Ensemble France GR

Après les Championnats d’Europe GR, Iliona PRIOUX (Membre de l’Ensemble France GR – Club GR’Aix) nous a accordé quelques instants pour revenir sur ces derniers mois particuliers.

CD13 : Avec la crise COVID, le calendrier compétitif a complètement été bouleversé et les JO de Tokyo ont été reportés, comment as-tu vécu cette situation puisque l’ensemble France devait encore chercher la qualification ?

Iliona PRIOUX : J’étais complètement dans le flou. Le confinement nous a fait nous posé beaucoup de questions, notamment par rapport aux filles qui voulaient arrêter leur carrière, mais on a voulu aller jusqu’aux Europes pour leur fin de carrière, même si cette compétition n’était plus qualificative pour les Jeux.

CD13 : Tu as de nouveau été sélectionnée dans l’ensemble France et a pu participer aux CE . Comment s’est déroulé ce grand rendez-vous après des mois sans compétition ?

Iliona PRIOUX : Ca a été une préparation très compliquée pour ma part, je me suis blessée et j’ai dû arrêter de m’entraîner. Je n’ai repris l’entraînement avec les filles  2 semaines seulement avant la compétition.

CD13 : Après les CE, de nombreuses coéquipières ont mis un terme à leur carrière, un nouvel encadrement est arrivé. Dans quel état d’esprit es-tu ? Quels sont tes prochains objectifs sportifs ?

Iliona PRIOUX : Pour le moment j’essaye de m’adapter, ce n’est plus le même travail avec les nouveaux entraineurs, on ne travaille pas de la même manière, on a plus d’heures d’entrainement. Mais je suis très contente de continuer et j’espère vraiment pouvoir rester le plus longtemps possible car mon objectif  à long terme, c’est Paris 2024. Cependant, nous ne savons même pas comment les compétitions vont reprendre.

CD13 : Tu viens d’avoir 20 ans, ton projet professionnel est-il déjà établi pour l’après carrière ?

Iliona PRIOUX : J’ai toujours voulu entraîner et mon objectif serait d’entrainer l’équipe de France plus tard, si j’en ai la possibilité.

CD13 : Pour terminer, as-tu un petit mot à adresser à nos gymnastes du 13 qui attendent impatiemment la reprise des entraînements et des compétitions ?

Iliona PRIOUX : Ne pas lâcher , c’est une période très bizarre pour tout le monde, on ne sait pas comment cela va reprendre, mais ne lâchez pas ! Si vous avez la possibilité de vous entraîner chez vous, faites-le !